Rôle du parent

Distanciation sociale : 7 idées pour se voir autrement cet hiver

Article -

Dès que la grisaille et le froid s’installent, bon nombre de Québécois ont le réflexe de s’encabaner. En contexte de confinement, ce repli saisonnier risque – oh! malheur! – de nous isoler davantage. Et si on profitait des joies de l’hiver pour socialiser dehors, bien emmitouflés?

Distanciation sociale : 7 idées pour se voir autrement cet hiver
Thèmes abordés

1. Découvrez les patinoires du quartier

Aiguisez vos patins et exécutez vos plus belles arabesques! Plusieurs villes, dont Montréal, Québec et Sherbrooke, prévoient ouvrir leurs patinoires extérieures cet hiver. Voilà une belle occasion d’inviter proches et amis à chausser leurs patins pour un rendez-vous actif et convivial. Profitez-en pour découvrir des patinoires, en ville ou en périphérie, où vous n’avez jamais mis les pieds. Une tournée des patinoires? Pourquoi pas !

 

 

2. Concours de bonhommes de neige

De la neige collante. Une imagination débordante. Des accessoires rigolos. Du cœur à la tâche. Voilà les ingrédients de base pour réaliser les bonhommes de neige les plus originaux! Invitez les familles de votre quartier à participer à un concours de bonhommes de neige. Comment recruter les participants? Par le bouche-à-oreille, via la page Facebook du quartier ou de la municipalité ou en avisant l’école de vos enfants. Fous rires garantis! Après les bonhommes de neige, attaquez-vous à la construction de châteaux de neige impressionnants ou la construction d’un igloo.

 

3. Ruelles blanches et butte de proximité

 « Le contexte de pandémie nous offre l’opportunité de réapprendre à jouer dehors l’hiver en ville », soutient Olivier Legault, cofondateur du Laboratoire de l’hiver et coordonnateur de projets à Rues principales. Comment? Notamment en misant sur les ruelles blanches.

On construit une butte de proximité où pourront glisser les enfants du voisinage, on érige de petits igloos. On illumine la ruelle, on met de la musique, on organise un 5 à 7 entre parents (si les directives de santé le permettent). « Quand la ruelle devient un projet commun et que les gens s’y rencontrent, il y a un attachement au voisinage important », dit M. Legault. 

 

 

4. En skis sur les pentes!

Le gouvernement du Québec a donné le feu vert à l’ouverture des stations de ski. Les mordus de la glisse ont déjà des fourmis dans les jambes! La saison s’annonce différente, unique. Il vous faudra respecter les consignes associées au palier d’alerte correspondant à la région de la station visitée. En zone rouge, restaurants et écoles de ski seront fermés. Rien pour bouder son plaisir! Il est recommandé d’acheter à l’avance ses billets en ligne. Le site web de l’Association des stations de ski du Québec recèle d’informations pertinentes pour pratiquer le ski en temps de pandémie.   

 

5. Randonnée de nuit

Tristounette, la noirceur de l’hiver? Au contraire! Vous pouvez profiter de l’obscurité pour organiser une promenade hors du commun. Munis d’une lampe frontale et vêtus d’habits chauds et confortables, partez à la découverte de votre quartier, d’un parc ou d’un sentier boisé. Vous verrez assurément les lieux sous un nouvel angle. Plusieurs municipalités et parcs régionaux organisent des soirées aux flambeaux. Informez-vous. Nous vous proposons d’ailleurs plusieurs activités à faire à l’obscurité pendant la période hivernale.

 

 

6. Jeux sur neige

Pour faire un pied de nez à la morosité associée au confinement et aux rigueurs de la saison froide, la Ville de Québec proposera cet hiver une quarantaine d’activités ludiques. « On va se tricoter un hiver! », a déclaré son maire Régis Labeaume. Au programme : chasse aux lutins, concours de peinture sur neige, volleyball, frisbee et pétanque sur neige. Voilà des idées que l’on peut reproduire avec facilité dans son jardin ou dans un parc voisin. Là où c’est permis, un feu extérieur et du chocolat chaud réchaufferont les convives.

 

7. Visiter les parcs nationaux et régionaux

Prendre une bouffée d’air frais et contempler la beauté des paysages enneigés? Rien de tel pour se retaper le moral! Pour le plus grand bonheur des amateurs de ski de randonnée, de raquettes ou de fatbikes, les parcs nationaux de la Sépaq seront ouverts cet hiver (vérifiez les consignes). Conviez-y vos amis, petits et grands, pour une escapade sportive vivifiante!

 

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre