Pratico-pratique

Raquettes à neige: tout ce qu’il faut savoir pour pratiquer en famille

Article -

Pratique, parce que facile et peu dispendieuse, la raquette permet de mettre le nez dehors en famille en toute simplicité. Les destinations pour en faire sont également nombreuses et accessibles. Voici nos trucs pour choisir l’équipement, et faire une randonnée réussie en famille. 

Raquettes à neige: tout ce qu’il faut savoir pour pratiquer en famille
Thèmes abordés

Comment choisir le bon équipement pour la raquette ?

 

Les raquettes

Voici les points à considérer lors du choix de vos raquettes.

 

Le type

  • Raquettes classiques : munies d’un cadre plus petit, pour les sentiers damés. Celles-ci conviennent parfaitement à la pratique de raquette en famille.
  • Raquettes de montagne : dotées de crampons et de pointes dentelées offrant une meilleure accroche dans les terrains en pente.
  • Raquettes de course : étroites, et de formes asymétriques, pour se déplacer à grandes enjambées sur la neige compacte et les sentiers damés.

 

Il existe des raquettes spécialement adaptées à l’anatomie féminine, plus petites et effilées. Les raquettes pour enfants sont faites de matériaux plus abordables et durables, et les crampons sont moins tranchants.

 

Dossier Sports d'hiver en famille

 

Astuces pour l’entretien

En chouchoutant vos raquettes, vous pourrez les garder plusieurs années. Il suffit de prendre le temps de bien les sécher après chaque utilisation avant de les ranger. De temps en temps, procédez à une petite inspection : vérifiez si les vis, boulons et sangles n’auraient pas besoin d’un petit coup de tournevis ou de clé à molette.

 

Le format

Plus la raquette est de courte taille, plus elle se manœuvre aisément, mais moins elle offre de portance en neige poudreuse. Vous devez tenir compte de la portance, c’est-à-dire de la capacité de ne pas trop s’enfoncer dans la neige en fonction de la surface de contact. Pour cela, estimez le poids total que les raquettes devront porter, en additionnant votre poids à ceux de vos bottes, de vos vêtements, de votre sac à dos, etc.

Petit truc: Si vous utilisez un porte-bébé, n’oubliez pas de considérer le poids de votre bébé (habillé !) lorsque vous calculez la portance.

 

Le matériau

La majorité des raquettes sont en aluminium, ce qui les rend à la fois robustes, légères et résistantes aux très basses températures. Certains modèles économiques disposent d’un cadre de plastique, ce qui pourra convenir à ceux qui s’adonnent à ce sport de manière occasionnelle.

 

Les fixations

Elles doivent être simples à attacher, même en portant des gants ou des mitaines. Elles doivent aussi pouvoir s’adapter à plusieurs types de bottes, idéalement.

 

Les bâtons

Ils ne sont pas absolument nécessaires, mais vous donneront un précieux coup de pouce afin d’avoir plus d’équilibre, surtout en reliefs escarpés ou dans de la neige poudreuse. Tirez profit de vos bâtons de ski de fond ou munissez-vous de modèles télescopiques qui ont l’avantage de s’adapter à différents dénivelés. Pour bien manœuvrer sur des terrains enneigés, prévoyez des bâtons à larges paniers pour éviter qu’ils ne s’enfoncent.

 

Les bottes

Pour avoir du plaisir à pratiquer la raquette, vous devrez garder vos pieds bien au chaud et bien au sec. Si elles sont confortables, imperméables, légères, et conçues pour des températures très froides, vos bottes d’hiver habituelles devraient convenir. Les bottes doivent pouvoir s’attacher solidement aux fixations, mais sans jamais être trop serrées.

 

Vêtements d'hiver comment choisir vifa magazine

 

Ce dont vous aurez besoin pour pratiquer la raquette

 

Truc de parent pour économiser sur l’équipement

Vous pouvez vous procurer tous les vêtements et équipements suggérés en visitant une friperie sportive, en fouillant sur les petites annonces ou dans les ventes de début et fin de saison, ou en optant pour la location à la journée ou pour la saison! En achetant des vêtements et bottes de plus grande qualité à votre ainé, les chances sont plus grandes que votre plus jeune puisse en bénéficier au moment opportun.

 

 

Nos endroits préférés pour pratiquer la raquette au Québec

Il existe une foule d’endroits accessibles où faire de la raquette gratuitement, comme les terrains de golf, le boisé le plus près de la maison, ou même le trottoir enneigé après une grosse tempête ! Voici d’autres idées de destinations.

 

1. Parc régional de la rivière Gentilly, Centre-du-Québec

Situé non loin de Bécancour, le Parc régional de la rivière Gentilly offre 15 km de sentiers de raquette balisés, de niveaux variés. C’est une destination de choix pour l’initiation des enfants, car il est possible de louer des raquettes pour quelques heures.

 

2. Parc de la Pointe-des-Pères, Saguenay–Lac-Saint-Jean

Faisant partie du Parc régional des Grandes-Rivières, le Parc de la Pointe-des-Pères est situé en bordure des rivières Mistassini et Mistassibi. Il compte près de 5 km de sentier de raquette ponctué de panneaux d’interprétation sur la faune, la flore et l’histoire de la région.

 

3. Parc national du Bic, Bas-Saint-Laurent

Situé en bordure du fleuve Saint-Laurent, le parc national du Bic propose 35 km de sentiers, dont cinq pistes faciles. Trois relais permettent de prendre de pauses et de se réchauffer.

 

4. Tyroparc, Laurentides

Le Tyroparc propose de combiner une excursion en forêt en raquettes à des « glissades » en Tyrolienne sur des distances de 750 ou 900 mètres, et à une hauteur de plus de 100 mètres. Bref, une expérience que votre famille conservera en mémoire !

 

5. Parc de la Chute-Montmorency, Québec

La chute Montmorency est particulièrement impressionnante l’hiver, avec ses cascades glacées et son « pain de sucre », un imposant monticule de glace qui se forme au pied de la chute. On peut admirer ce décor en traversant les 3 km de sentiers en raquettes.

 

Pour d’autres suggestions, consultez la liste des sentiers à sillonner cet hiver sur Vifa Magazine

 

6 trucs pour que la randonnée en raquette soit plaisante avec les enfants

  • Faites vos premières sorties… à la maison ! Une petite boucle sur votre terrain sera parfaite pour l’initiation.
  • Optez pour des sentiers damés, plus faciles pour les enfants. Ils pourront enlever leurs raquettes au besoin.
  • Pas de bâtons de marche ? De belles branches peuvent dépanner !
  • Prévoyez un traîneau; c’est parfois utile pour les petites jambes fatiguées.
  • On peut se déshydrater même en hiver ! Comme la raquette est un sport aérobique, prévoyez de l’eau pour tous les membres de la famille.

 

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre