Santé psychologique

5 initiatives qui valorisent la diversité corporelle

Article -

La diversité corporelle est un phénomène naturellement présent dans la population puisque personne n’est fait selon le même moule. On devrait donc retrouver cette même diversité dans ce que l’on voit, entend et lit au quotidien. Heureusement, de plus en plus d’initiatives québécoises font place à la diversité corporelle!

5 initiatives qui valorisent la diversité corporelle
Thèmes abordés

Pourquoi valoriser l’acceptation de la diversité corporelle dans l’industrie de l’image?

Les modèles de beauté présentés par l’industrie de l’image sont souvent irréalistes et très peu représentatifs de la diversité naturelle des silhouettes. Ces « modèles de perfection » peuvent nous amener à accorder beaucoup d’importance à notre apparence, à valoriser notre corps principalement pour l’image qu’il projette et ultimement entraîner de l’insatisfaction corporelle. 

 

Au contraire, présenter la diversité corporelle de façon positive aide à :

  • Déconstruire les préjugés et les stéréotypes;
  • Habituer l’œil à voir différentes sortes de beauté;
  • Enlever la pression à se conformer à un modèle unique de beauté;
  • Améliorer l’acceptation de soi;
  • Avoir envie de prendre soin de son corps et le respecter. 

 

Voilà des effets qui bénéficieront à toutes et à tous, et ce, peu importe la silhouette!

 

C’est en ce sens que la campagne annuelle du Prix ÉquiLibre vise à sensibiliser le grand public et l’industrie de l’image à l’importance de l’acceptation de la diversité corporelle en faisant rayonner des initiatives québécoises inspirantes!

 

 

5 initiatives inspirantes!

 

De nombreuses initiatives et de plus en plus de personnalités publiques encouragent la représentation de la diversité corporelle et l’acceptation des différences. Elles s’affichent pour changer les standards de beauté véhiculés par l’industrie de l’image. Voici les cinq initiatives finalistes du Prix ÉquiLibre :

 

1. Le livre Corps rebelle : Réflexions sur la grossophobie

 Publié par les Éditions Québec Amérique, de l’auteure et journaliste Gabrielle Lisa Collard, Corps rebelle est un recueil de textes traitant de grossophobie et d’image corporelle qui vise à combattre la discrimination envers les personnes grosses, puis à les outiller à faire face aux préjugés.

 

« Il traite avec aplomb, humour et vulnérabilité de la vie dans la peau d’une personne grosse et de la quête du bonheur de celles et ceux dont le corps, à la fois invisible et trop visible, est considéré comme l’ennemi public numéro un. » – Gabrielle Lisa Collard.

 

2. Le livre De la culture des diètes à l’alimentation intuitive : Réflexions pour manger en paix et apprécier ses cuisses

 Publié par KO éditions, de l’auteure Karine Gravel, nutritionniste et docteure en nutrition, l’ouvrage vise à s’affranchir de la culture des diètes et, peut-être, manger plus librement dans un monde qui cherche souvent à nous faire croire que l’on devrait maigrir ou que notre corps est inadéquat.

« Je me sens consternée de voir autant de belles personnes être insatisfaites de leur corps et de leur poids. (…) Ce livre est un appel, tout en douceur, à une révolution de notre façon de penser la relation que l’on entretient avec la nourriture et avec soi. » – Karine Gravel

 

Image corporelle aidez votre enfant aimer son corps

 

3. La série documentaire J’t’aime gros

Produite par Iprod Média et animée par la chanteuse et comédienne Mélissa Bédard et l’humoriste Christine Morency, J’t’aime gros est une série documentaire lumineuse sur l’acceptation de soi sous toutes ses formes qui suscite une réflexion et des pistes de solution afin de combattre les nombreux préjugés envers les personnes grosses.

« Je suis tannée qu’on associe les gros à des préjugés. » – Christine Morency

« Je suis grosse et je m’aime. Chaque bourrelet de mon corps raconte une histoire. » – Mélissa Bédard

 

4. Le projet photo et entretien Le poids des mots

Publié dans le Magazine Véro, le projet est une idéation de l’humoriste Matthieu Pepper et Laurie Dupont, chef de contenu culture et société chez KO médias, avec la participation du créateur de contenu Karl Hardy et le comédien Félix-Antoine Tremblay. Le poids des mots aborde avec vulnérabilité et confiance l’acceptation de soi tout en suscitant une réflexion sur l’impact des préjugés à l’égard du poids et de l’apparence chez les hommes.

 

« Il ne s’agit pas que d’un enjeu féminin ; les hommes vivent aussi de la stigmatisation à cause de leur poids. Ils doivent, eux aussi, passer par-dessus toutes les images de corps considérés comme parfaits qu’ils voient sur les réseaux sociaux. » – Matthieu Pepper et Laurie Dupont

 

5. Les plateformes numériques de Meilleurs jours

 Créé par la psychologue Dre Charlotte Gamache, le programme Meilleurs jours offre des contenus éducatifs et militants qui aident les femmes à développer une meilleure relation avec leur corps.

« J’ai fondé Meilleurs jours, pour que le plus de femmes possibles puissent enfin faire la paix avec leur enveloppe, qu’elles voient tout ce que leur corps fait de fabuleux. Je veux aussi qu’elles arrêtent de réduire leur corps à ce dont il a l’air. » – Dre Charlotte Gamache

 

 

Faisons partie du mouvement!

Bien que l’industrie ait une grande part de responsabilité quant aux modèles présentés, en tant que consommateurs et consommatrices, on peut tous et toutes jouer un rôle pour exiger plus de diversité. On peut par exemple :

Remettre en question les images, les publicités et les messages qui sont présentés et en discuter avec notre entourage.

Faire des choix en encourageant les entreprises et les marques qui rejoignent nos valeurs.

Choisir de s’abonner à des pages et à des comptes sur les réseaux sociaux qui sont conformes à nos valeurs et qui prônent la diversité et l’acceptation de soi.

 

Participer au Prix ÉquiLibre 2022, du 21 mars au 1er avril 2022, en votant pour notre finaliste préféré sur votepourleprix.ca afin de poser un geste concret en faveur d’une plus grande diversité corporelle dans l’industrie de l’image québécoise!

 

 

Présentation des finalistes du Prix ÉquiLibre 2022

Du 21 mars au 1er avril, ÉquiLibre vous invite à voter pour votre initiative préférée sur votepourleprix.ca pour plus de diversité corporelle dans l’industrie de l’image québécoise!

 

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre