Santé physique

Danser, nager, galoper, bouger… même avec un handicap

Article -

Les jeunes vivant en situation de handicap ont tout avantage à pratiquer des activités physiques. Plus que chez les autres enfants, leur état général de santé s’en trouve grandement amélioré. Autre bonne nouvelle : de plus en plus de centres sportifs et d’écoles proposent une variété d’activités stimulantes et sécuritaires adaptées aux jeunes qui ont des besoins spécifiques. Voici quelques suggestions à découvrir.

 
Danser, nager, galoper, bouger… même avec un handicap

Partager la passion de la danse

Corpuscule danse est la première école de danse intégrée au Québec. Sa fondatrice France Geoffroy danse en fauteuil roulant depuis plus de vingt ans et milite pour l’épanouissement des personnes handicapées. Des ateliers de danse sont offerts aux enfants de 7 à 11 ans, avec ou sans handicap. Dans une ambiance de plaisir, ils développent leurs habiletés motrices et découvrent tout ce que leur corps peut faire avec leur fauteuil roulant, leurs béquilles ou leurs pieds. Les classes sont données par deux professeurs qualifiés et accompagnées par une bénévole.

 

Photo issue des cours de danse intégrée de Corpuscule Danse
Crédit photo: Corpuscule danse

 

Corpuscule danse

Département de danse de l’Université du Québec à Montréal

840 rue Cherrier

Montréal (Québec)

514 759-5316

 

Expérimenter la danse urbaine

Le projet RAD donne l’opportunité à des jeunes atteints de divers handicaps de pratiquer la danse urbaine, de type breakdance. En mettant l’accent sur la force des différences, le projet RAD développe chez ces jeunes un sentiment d’appartenance et une meilleure estime de soi. Les cours se déroulent dans un contexte chaleureux et sécuritaire et ont lieu dans les différents studios certifiés par l’organisation.

 

Crédit photo: Projet RAD

 

Projet RAD

514 250-7166

 

Apprendre à nager et devenir paranageur

Tous devraient savoir nager. L’organisation Making Waves organise des cours adaptés pour enseigner les techniques de base de la natation aux enfants qui ont des besoins particuliers. Chaque enfant a son instructeur et les leçons sont offertes à la piscine du Cégep du Vieux-Montréal. Natation Canada pilote par ailleurs un programme de paranatation qui s’adresse aux nageurs de tout âge présentant un handicap, de la base à l’élite. On trouve la liste des clubs qui accueillent des paranageurs sur le site de la Fédération de natation du Québec.

 

Making Waves

1 888 530-5618 (sans frais)

 

Paranatation

514 252-3200

 

Apprivoiser l’équitation

Reconnus pour leurs nombreux bienfaits auprès des enfants qui ont une déficience ou un handicap, les programmes d’équitation thérapeutique ne cessent de se développer partout au Québec. En plus d’être une activité divertissante, l’équitation procure au cavalier une expérience sensorielle agréable, un sentiment d’accomplissement et une estime de soi décuplée. Autant d’occasions de repousser ses limites!

 

Crédit photo: FQET

 

Fédération québécoise d’équitation thérapeutique

 

Bouger et s’amuser

Plusieurs centres et organismes proposent une programmation d’activités physiques adaptées aux enfants handicapés, en salle ou en plein air. Basketball en fauteuil roulant, boccia, powerchair football… de nombreux sports s’adaptent pour que tous les enfants puissent bouger et prendre plaisir à rivaliser.

 

Pour plus de renseignements:

 

Centre de conditionnement physique adapté Viomax

514 527-4527

 

 

Crédit photoJ JUNISPORT

 

Junisport

14115, Prince-Arthur est

Montréal (Québec)

 

514 498-4808

 

Centre d’intégration à la vie active (CIVA)

514 935-1109

 

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre