Tendances

Maggie MacDonnell: la meilleure prof au monde!

Article -

En mars dernier, une Canadienne remportait le prestigieux Global Teacher Prize 2017. Portrait de Maggie MacDonnell, une enseignante profondément engagée.  

Maggie MacDonnell: la meilleure prof au monde!

Maggie MacDonnell enseigne à l’école Ikusik de Salluit (Nunavik) depuis sept ans. Elle est aussi l’instigatrice de nombreux projets communautaires visant à rendre les jeunes autochtones maîtres de leur destin. En mars 2017, Maggie a été sacrée « meilleure enseignante au monde » à Dubaï, aux Émirats arabes unis, un prix venant avec la somme d’un million de dollars américains.

 

Crédit: Abdullah Kafashe

 

Originaire de la Nouvelle-Écosse, elle était l’une des dix finalistes retenus parmi 20 000 candidats. « Lors de la remise de ce prix, je me suis sentie très honorée de côtoyer des gens au vécu si inspirant, relate-t-elle. J’ai eu le bonheur de vivre ce moment avec trois de mes anciens étudiants qui se sont empressés d’annoncer l’heureuse nouvelle sur Facebook! »

 

La motivation ultime de Maggie est de redonner aux jeunes Inuits leur fierté et ainsi contrer les fléaux affligeant Salluit : drogues, alcool, vandalisme, abus sexuels, grossesses précoces, décrochage scolaire, suicide… « En tant qu’enseignante dans une petite communauté arctique, ma journée de travail n’est jamais terminée. Même lorsque les portes de l’école sont closes, la relation avec mes élèves se poursuit puisque nous appartenons à la même communauté. Je me perçois comme une mentore, mais certains jeunes me considèrent comme une figure parentale en quelque sorte ».

 

« Les gens qui visitent l’Arctique sont séduits par la beauté des paysages, mais, moi, ce qui m’a toujours inspirée, ce sont les jeunes Inuits. À mes yeux, ce sont eux les véritables aurores boréales ! Mon rôle consiste à faire tomber les barrières afin qu’ils puissent danser et briller de tous leurs feux. »

– Maggie MacDonnell

 

Des projets à la pelle

Diplômée en kinésiologie et en éducation physique, Maggie MacDonnell considère l’activité physique comme un outil de choix pour favoriser la résilience chez les jeunes. Mais elle réalise aussi des projets dans d’autres domaines :

    

  • Des stages en milieu de travail offert aux jeunes filles grâce à un partenariat entre l’école et une garderie. 
  • Un atelier de réparation de vélos employant des adolescents.
  • Une cuisine communautaire et un programme de nutrition en milieu scolaire. 
  • Un centre de conditionnement physique accessible aux jeunes et aux adultes. 
  • Un club de course à pied. En plus d’agir comme entraîneurs, Maggie MacDonnell et son mari ont trouvé le financement nécessaire pour permettre à de jeunes coureurs de participer à des compétitions en Nouvelle-Écosse et à Hawaï.   

 

Un avenir prometteur  

Crédit: Abdullah Kafashe

 

Que fera Maggie avec la somme d’un million de dollars américains reçue à Dubaï? « J’ai plusieurs beaux projets en tête, y compris l’implantation d’un programme visant à faire renaître la pratique ancestrale du kayak chez les jeunes Inuits. Étonnamment, même si ce sont les Inuits qui ont inventé le kayak, peu d’habitants de Salluit en font. Je suis persuadée que cette activité pratiquée en harmonie avec la nature est bénéfique pour la santé physique et mentale des jeunes et qu’elle peut faire d’eux des défenseurs de l’environnement. C’est aussi une excellente façon de développer des liens entre autochtones et non-autochtones », précise la sympathique enseignante.   

 

Vous souhaitez parler à Maggie MacDonnell? Écrivez-lui!

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre
Tendances

Top 7: les meilleurs livres de plein air

Article -

Voici une sélection de récits et guides pour vous inspirer, vous donner les goûts de bouger, de profiter du plein air, de vous évader. 

Top 7: les meilleurs livres de plein air

Avertissement : ces suggestions de lecture pourraient vous faire rêver, vous permettre de découvrir de nouvelles passions et vous faire vivre de grands moments de bonheur. Bref, à consommer… sans modération!

 

1. Randonnée pédestre au Québec de Yves Séguin

 

Ce guide propose plus de 150 lieux de marche dans toutes les régions du Québec. On y trouve aussi des conseils pratiques pour bien préparer vos excusions, des listes thématiques comme des lieux de randonnées accessibles avec son chien, des sites propices pour la course en sentiers, des endroits pour randonner l’hiver, et beaucoup plus.

Éditeur : Ulysse
Parution : 1er mai 2017

 

2. Cartes postales du Canada de Marie-Julie Gagnon

 

Passionnée d’histoire, Marie-Julie Gagnon nous fait découvrir son Canada, celui qui ne cesse de l’étonner. L’auteure nous transporte vers des contrées rêvées, des endroits inusités, nous raconte dans de courts chapitres ses aventures aux quatre coins du pays. Sans contredit, la globetrotteuse, qui nous permet d’en apprendre davantage sur notre territoire, nous donne le goût de faire notre sac à dos.

Éditeur : Michel Lafon
Parution : 12 avril 2017

 

3. Instinct de survie – Tromper le destin sur les plus hauts sommets du monde de Gabriel Filippi

 

Dans ce livre écrit avec et Brett Popplewell, Gabriel Filippi, l’un des plus grands alpinistes au Canada, permet de comprendre pourquoi certaines personnes tentent inlassablement d’atteindre les sommets du monde. Et en quoi chacune de ces expériences transforme leur vie à jamais. L’histoire de Gabriel Filippi, qui se déroule sur six continents, est fascinante.

Éditeur : Guy Saint-Jean éditeur
Parution : 19 octobre 2016

 

4. Courir autour du monde de Nathalie Rivard

 

L’auteure Nathalie Rivard nous donne le goût d’enfiler nos espadrilles et de sortir notre passeport pour aller courir autour du monde. Dans ce guide, on trouve près 200 courses, de 3 à 350 km, classées par région du globe, y compris les pôles; des courses classiques au plus folles.

 

Éditeur : Les Éditions de l’Homme

Parution : mars 2016

 

5. Dépasser l’horizon de Mylène Paquette

Mylène Paquette est la première personne des Amériques à avoir traversé l’Atlantique Nord à la rame, en solitaire. L’auteure raconte son odyssée, depuis l’instant où elle en a eu l’idée jusqu’à son retour. C’est un récit captivant et inspirant.

 

Éditeur : La Presse
Parution : novembre 2014

 

6. Plein air et art de vivre au Québec – 125 séjours épicuriens de Julie Brodeur

 

Le Québec est un coffre aux trésors rempli d’innombrables possibilités d’activités extérieures. Ce guide présente 125 séjours, jumelant des activités intéressantes et des expériences de villégiatures et de gastronomie de qualité.

Éditeur : Ulysse
Parution : 1er mai 2017

 

7. Étonnant Québec – 150 expériences insolites de Julie Brodeur

 

Découvrez des lieux mystérieux, des attraits inusités et des établissements originaux ou l’on peut vivre des expériences inattendues et hors du commun. Des exemples? Descendre des rapides à la pleine lune, observer les ossements d’espèces disparues, renouer avec les savoirs ancestraux, participer à des fouilles archéologiques, etc.

Éditeur : Ulysse
Parution : 1er mai 2017

 


Vous trouverez également des suggestions de livres dans ces textes :

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre