Pratico-pratique

Testé pour vous: 5 montres intelligentes et bracelets d’activités

Article -

Compter le nombre de pas quotidiens, mesurer le kilométrage de votre balade à vélo, calculer vos pulsations cardiaques, ou analyser votre sommeil; les montres et bracelets intelligents sont de bons alliés pour faire un suivi de vos activités.

Testé pour vous: 5 montres intelligentes et bracelets d’activités
Thèmes abordés

Il existe de nombreux modèles (et prix!) sur le marché. Notre équipe a eu envie d’en tester quelques-uns.

 

1. Bracelet Q-5 de IWearTech

montre-intelligente-i-wear-tech

 

Testé par : Marjolaine Arcand (activités physiques : spinning, body pump, vélo, yoga, courir après deux enfants en bas âge)

 

Prix : 99,95 $

 

Un bracelet d’activité simple, avec les données de base : suivi des entraînements, nombre de pas, calories brûlées, analyse du sommeil, rappels de sédentarité. Notification des appels, SMS et alertes. S’utilise conjointement à l’application gratuite Zeroner Health Pro.

 

Ce que nous avons aimé

  • Son utilisation simple.
  • Son rapport qualité-prix.
  • Les alertes de sédentarité, motivation idéale pour se lever pour aller grimper une volée d’escaliers au boulot.
  • Le fait qu’il soit vendu par une compagnie montréalaise.

 

Ce que nous avons moins aimé

  • Le compteur de pas semble légèrement trop optimiste (parfait pour la motivation).
  • L’application connait parfois quelques petits ratés. Mais rien de dramatique!

 

Verdict

L’utilisation du bracelet m’a permis de constater que j’étais plus active que je ne le croyais. Yé! Ça donne envie de se mettre au défi. Ça m’a aussi sensibilisé à mon sommeil (que je considérais excellent, mais il y avait apparemment place à l’amélioration!).

Son rapport qualité-prix en fait un gadget attrayant pour les inactifs ayant besoin de motivation, ou pour les sportifs du dimanche qui souhaitent tenir un journal de leurs activités. Ou simplement pour ceux n’ont pas envie de se perdre dans les fonctions complexes d’une montre intelligente.

 

2. Bracelet Garmin vívosmart® HR

montre-intelligente-garmin-vivo

 

Testé par : Valérie Vivier (activités physiques : course, vélo, marche rapide, randonnée)

 

Prix : 179,99$

Un bracelet d’activité avec fréquence cardiaque qui affiche les pas, la distance, les calories, la fréquence cardiaque, les étages gravis et l’intensité de l’activité. Alertes pour les SMS, les appels, les courriels, le calendrier et les réseaux sociaux Barre de mouvement et alerte par vibration pour vous rappeler de rester actif. S’utilise conjointement à l’application gratuite Garmin Connect.

 

Ce que nous avons aimé

  • Son rapport qualité-prix.
  • Toutes les options offertes par l’application : calendrier visuel des objectifs quotidiens, groupes d’entraînement, défi hebdomadaire, flux d’activité.
  • Le capteur de fréquence cardiaque qui permet une lecture précise de l’activité physique.
  • Les alertes indiquant l’atteinte des objectifs quotidiens.

 

Ce que nous avons moins aimé

  • Les alertes pour les SMS, appels, courriels, calendrier et réseaux sociaux. Un peu envahissant! Heureusement, il est possible de désactiver le tout.
  • Le bracelet semble plutôt fragile. S’il se brise, il en coute 30$ pour le remplacer, et la commande se fait en ligne seulement.
  • Un système de badges avec cumul de points dont l’utilisation et la valeur ajoutée ne sont pas clairement démontrées.

 

Verdict

Je doutais de l’effet positif que ce type de montre pouvait avoir sur ma motivation et ma persévérance à être active tous les jours. Mais je vous confirme que ça fonctionne! Le calendrier des activités de mon bracelet, qui me permet de constater le niveau d’activité et l’atteinte des objectifs quotidiens plusieurs jours de suite, est l’élément principal de ma motivation.

 

Le défi hebdomadaire du plus grand nombre de pas (qui est relevé par un grand nombre d’utilisateurs de la communauté Garmin) est aussi un autre élément qui me motive à bouger. Je suis finalement plus compétitive que je ne le pensais! Bref, je suis devenue totalement accro!

 

3. Bracelet Ambit3 Peak Saphir de Suunto

 

Testé par : Mélanie Dubé (activités physiques : vélo, course, marche, randonnée pédestre, orientation en forêt, natation.)

 

Prix : 450 $

 

Une montre GPS avec une multitude de fonctions : suivi des entraînements, nombre de pas, calories brûlées, vitesse, distance, dénivelé, compteur d’intervalles, notification des appels, SMS et alertes, altitude barométrique, possibilité de créer et visionner des itinéraires, et bien plus. S’utilise conjointement avec l’application gratuite Suunto Movescount.

 

Ce que nous avons aimé :

  • Excellente autonomie de la batterie.
  • Une très bonne précision du GPS.
  • Personnalisation pour plusieurs sports.
  • Plusieurs fonctions et graphiques qui permettent de suivre ses performances.
  • Boussole.
  • Baromètre qui permet de connaître la pression atmosphérique et tendance de la météo.
  • Possibilité de consulter les appels reçus, messages et autres notifications.
  • Affichage dans plusieurs langues, dont en français.
  • Possibilité de mémoriser sa position et des points d’intérêt, de télécharger des cartes et de créer un itinéraire.

 

Ce que nous avons moins aimé :

  • Afin de comprendre toutes les fonctions de la montre, il faut prendre le temps de lire les instructions ou d’aller visionner des vidéos sur Internet. Mais ça permet d’en profiter davantage! À noter que la section « Assistance » sur le site de Suunto est bien pratique.

 

Verdict 

C’est une montre complète qui convient aux sportifs et aventuriers. C’est un bon allié pour suivre ses progressions et les résultats de ses activités. Elle aide aussi à garder le rythme désiré, par exemple lorsqu’on court. Son GPS est précis et apporte une sécurité lors de nos randonnées en forêt ou en montagne (a déjà permis de retrouver le bon chemin). Le bracelet est confortable au poignet, la montre est légère et possède un look attrayant. Sans aucun doute, un bon investissement.

 

4. Montre Forerunner 645 de Garmin

montre-intelligente-garmin

 

Testée par : Marie Elaine Normand (activités physiques : crossfit, course à pied, vélo, natation)

 

Prix : 499,99 $

 

Le Forerunner 645 de Garmin est une montre GPS très poussée qui fournit toutes les données dont vous avez besoin pour améliorer votre forme. Par exemple, pour la course, elle offre des métriques approfondies de votre parcours, y compris le temps de contact au sol, la longueur de foulée, le dénivelé du parcours, la vitesse et même des prédictions de temps de course (5 km, 10 km, 21 km et 42 km) selon vos entrainements. Elle donne accès aussi à des options multisports comme des données pour le cyclisme, la natation, l’aviron, le crossfit, le yoga et plus encore. Vous aurez aussi accès à votre surveillance de la fréquence cardiaque basée sur le poignet, votre sommeil, votre niveau de stress, toutes les notifications intelligentes de votre appareil mobile, la météo, vos calories, le temps actifs que vous avez fait durant la semaine et beaucoup plus. Une panoplie de données est disponible sur l’application gratuite Garmin Connect. Un tableau de bord résume toutes vos données hebdomadaires. 

 

Ce que nous avons aimé

  • Facile à utiliser et facile à regarder: elle dispose de cinq boutons qui ,avec une pression rapide, donnent accès à toutes les données rapidement. En plus, l’écran Garmin Chroma est facile à lire même en plein soleil.
  • Le GPS est génial ! Qu’on parcoure les rues de la ville ou les sentiers de montagne, son suivi des plus précis et des plus fiables.
  • Son utilisation est simple et intuitive.
  • Elle motive vraiment à bouger par le nombre d’informations pertinentes qu’elle donne et les objectifs que je peux me fixer.

 

Ce que nous avons moins aimé

  • Le prix! On ne se le cachera pas, c’est cher!

 

Verdict

L’utilisation de cette montre m’a charmée! Il est difficile d’être insatisfaite avec autant de possibilités. Depuis que j’ai cette montre, je suis beaucoup plus assidue à mon entrainement. Comme elle m’indique aussi le temps de repos souhaité que je dois prendre entre mes entrainements, et ce, selon les efforts que j’y ai mis, en plus de mon niveau de stress et le nombre d’heures de sommeil, je m’écoute beaucoup plus et je suis moins fatiguée. En fait, je m’entraine beaucoup plus intelligemment.

Il est certain que si vous êtes un fanatique de sport comme moi et que vous aimez regarder votre progression, vous fixer des objectifs et même vous programmer des entrainements bien précis, cette montre est pour vous. De plus, son look actuel et délicat fait en sorte que je la porte fièrement, en espadrilles ou en talons hauts!

 

Et pour les enfants…

5. Montre pour enfant Kidizoom Smartwatch DX2 de Vtech

montre-intelligente-enfant-kidizoom

 

Testée par : Henri, 4 ans, supervisé par Marjolaine Arcand (activités physiques : vélo de grand sans petites roues, course à travers la maison, trampoline sur le lit, culbutes sur le divan, escalade et haute-voltige au parc du quartier).

 

Prix : 69,99$

Montre intelligente multifonctions pour enfant avec un podomètre, des applications pour bouger et apprendre à lire l’heure, des jeux, et deux caméras pour prendre des photos et vidéos. Le détecteur de mouvement de la montre permet aux enfants de jouer à des défis d’action ou compter leurs pas.

 

Ce que nous avons aimé

  • Les jeux pour bouger, surtout la course (Henri).
  • Sa robustesse et sa résistance aux éclaboussures (Marjolaine).
  • La possibilité de télécharger des jeux éducatifs (Marjolaine)
  • Sa simplicité d’utilisation (Henri et Marjolaine).

 

Ce que nous avons moins aimé

  • La culpabilité de mettre un écran entre les mains de mon enfant (Marjolaine).
  • Le podomètre, qu’il faut activer chaque fois que nous voulons comptabiliser les pas (Henri et Marjolaine).

 

Verdict

Évidemment, il s’agit davantage d’un jouet que d’un moniteur d’activités. Mais c’est pourtant les jeux qui font bouger qu’Henri a préférés (ça, et prendre des photos de visages coupés et de paysages flous – disons qu’on a un peu de travail à faire sur les cadrages). Il faut dire que c’est déjà un petit garçon actif qui n’a pas besoin de motivation pour faire de l’activité physique.

 

C’est vraiment un accessoire super, qui permet de faire « comme papa et maman », et dont les avantages se décuplent lorsque l’utilisation est faite sous supervision parentale. J’avoue que j’étais un peu réticente à lui confier la gestion d’un écran, aussi petit soit-il. Pourtant, chaque fois qu’il a porté la montre, Henri s’est automatiquement dirigé vers l’icône des jeux actifs et a essayé de battre ses propres records de vitesse à la course, entraînant sa petite sœur au passage. « Regarde maman, on a couru vite comme une poule. Et là vite comme un chien! ». Le jeu de danse a aussi créé de beaux moments en famille dans la cuisine, avec nos meilleurs succès en trame de fond. Le pari est donc réussi : la montre Kidizoom a vraiment permis de bouger, et en famille qui plus est.

 

Merci aux collègues et enfants qui généreusement transpiré pour les lecteurs de Vifa Magazine afin de tester ces différents modèles de montres intelligentes! 

 

Les montres Vtech et IWearTech ont été offertes par les compagnies respectives.

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre
Pratico-pratique

Comment réussir toutes les photos de vos enfants avec votre téléphone cellulaire

Article -

En septembre dernier, Alexandre Champagne lançait le livre L’art de réussir toutes ses photos avec son téléphone cellulaire. À force de collectionner dans notre téléphone bon nombre de photos floues d’un enfant qui bouge trop vite pour l’objectif, on a décidé d’appliquer ses meilleurs trucs à notre quotidien familial. Suivez le guide (et ne ratez plus aucune photo de famille). Cheese!

Comment réussir toutes les photos de vos enfants avec votre téléphone cellulaire
Thèmes abordés

3 questions au photographe Alexandre Champagne pour (enfin!) réaliser de belles photos d’enfants.

 

Q : Un enfant, ça bouge tout le temps! Comment éviter les portraits flous?

R : En utilisant le mode rafale du téléphone, qui se déclenche quand on tient le déclencheur de l’appareil en continu et aussi, en essayant de synchroniser le mouvement avec son téléphone. Si l’enfant court devant nous de gauche à droite, on suit le mouvement en plus d’utiliser la rafale et on obtient, à coup sûr, au moins une photo claire.

 

Q : Prendre la pose, se déplacer, tourner le visage dans différents angles, diriger le regard vers un endroit précis… On va se le dire, avec un enfant de 5 ans ce n’est pas toujours évident. Comment peut-on prendre une photo vite fait, bien fait?

R : En développant son œil photographique et en étant toujours à l’affût. La photo, c’est beaucoup une question d’être à la bonne place au bon moment.

 

Q : Quel est LE meilleur truc pour prendre de bonnes photos d’enfants?

R : Le meilleur truc, c’est de le faire à leur insu, dans un moment où ils sont calmes et/ou concentrés.

 

12 trucs de pro pour faire de bons portraits avec un téléphone

Si vos enfants aiment jouer les mannequins, voici 12 trucs tirés du livre d’Alexandre Champagne pour réaliser de beaux portraits.

 

Une petite fille fait une grimace en prenant un selfie avec sa mère

 

1. Ne pas utiliser d’applications

« […] aucune appli­cation n’est aussi efficace pour prendre des photos que l’application native de l’appareil photo du téléphone. C’est particulièrement vrai sur Android », peut-on lire dans l’ouvrage du photographe. Si vous souhaitez travailler les photos à l’aide d’applications, faites-le par la suite.

 

2. Photographier à la verticale

Utiliser le format photo vertical et plein écran, puisqu’il offre la résolution maximale du téléphone. Il sera toujours possible de modifier par la suite.

 

3. Pencher le téléphone vers l’avant

Alexandre Champagne suggère de tenir votre téléphone d’une main et de le basculer légèrement vers le bas. On évite ainsi les perspectives étranges lorsque le téléphone est à la verticale.

 

4. Ne pas activer le flash

Qui ne sert presque exclusivement qu’à « faire des photos super laides pour faire rire vos amis », selon l’auteur.

 

5. Désactiver la fonction HDR

Pour les portraits, du moins, puisque « le HDR donne des couleurs et des tons étranges à la peau ». Elle est très efficace pour les paysages et les éléments architecturaux.

 

6. Désactiver la fonction Live

Oui, c’est cuuuute de voir les petites vidéos que ça fait des enfants. Mais ça retarde aussi la prise de la photo (et on ne veut pas ça!).

 

7. Ajuster l’exposition

Ça n’a rien de sorcier; il suffit de toucher l’écran puis de déplacer le doigt de haut en bas sur le soleil. Alexandre Champagne suggère par exemple de diminuer l’exposition (glisser vers le bas) lorsqu’on réalise un portrait sur fond foncé.

 

8. Demander aux sujets de bouger

Si les enfants sont patients (!), on leur demande de déplacer leur visage légèrement « pour en trouver l’angle le plus flatteur ».

 

 9. Choisir l’emplacement

Et surtout, décoller les enfants du mur, pour créer de l’espace et du volume dans la photo.

 

10. Jouer avec la lumière

Pour un portrait, il faut toujours privilégier une pièce lumineuse, ou encore une pièce sombre avec une seule fenêtre. Aussi (mais ce conseil est un peu intense si l’on veut croquer une photo des enfants sur le vif), on peut jouer avec des cartons blancs ou noirs pour augmenter ou diminuer la lumière sur le côté d’un visage.

 

11. Faire parler son sujet

Posez des questions. Les gens sont toujours plus naturels lorsqu’ils jasent!

 

12. Guider le regard des sujets

Est-ce que le regard parle davantage lorsque les yeux fixent l’objectif? Ou plutôt au loin? Faites des tests!

 

Une application pour initier les enfants à la photographie

Si l’on souhaite initier les enfants à la photographie, Alexandre Champagne indique que le module caméra du téléphone est largement suffisant. « Ensuite, une application comme Afterlight peut devenir très intéressante puisqu’elle contient tous les outils imaginables pour jouer avec ses photos! »

 

Pour devenir encore meilleur, consultez l’ouvrage L’art de réussir toutes ses photos avec son téléphone cellulaire.

 

L’art de réussir toutes ses photos avec son téléphone cellulaire, Alexandre Champagne, Éditions Cardinal, 224 pages

 

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre