Pratico-pratique

Randonnée pédestre: Comment réussir sa première sortie avec son enfant?

Article -
Randonnée pédestre: Comment réussir sa première sortie avec son enfant?

Au début du mois d’octobre, j’ai proposé à mon fils de dix ans d’aller faire une randonnée pédestre sur le sentier du Calvaire d’Oka dans les Laurentides. Une première expérience de marche en montagne qu’il n’a pas seulement aimée, mais adorée!

 

« Maman, je suis prêt à recommencer n’importe quand. Et, la prochaine fois, je veux aller plus loin et plus haut! » m’a lancé Fiston, au terme de la journée.

Sans contredit, cette sortie au parc national d’Oka l’a stimulé. Elle lui a permis de profiter du plein air, d’admirer la nature, d’échanger, et par-dessus tout, de découvrir une activité qui lui a procuré une bonne dose de fierté parce qu’il a atteint son but : le sommet! En haut de la montagne, j’ai vu son large sourire et ses yeux briller de satisfaction. Emballée par mon expérience, j’ai eu envie de vous transmettre le goût d’en faire autant. Récit d’une mère comblée.

 

Un sentier unique en Amérique

Le Calvaire d’Oka est un site unique en Amérique qui propose une randonnée relativement facile de 4,6 kilomètres (aller-retour). Ce sentier historique a été aménagé de 1740 à 1742 par les Sulpiciens pour l’évangélisation des Amérindiens. Quatre oratoires avec reproductions de scènes religieuses ponctuent le chemin. L’expédition permet de jouir du plaisir de découvrir ces attraits historiques, la faune et la flore, et d’en capturer des images. Au sommet, vous attendent trois chapelles et une magnifique vue sur le lac des Deux Montagnes, le village d’Oka et les Adirondacks.

 

Pour une randonnée réussie

Pour apprécier l’aventure, il importe de vous habiller confortablement. « Privilégiez les vêtements synthétiques. Il faut savoir que le coton retient l’humidité. Il est aussi conseillé d’adopter la méthode multicouche, c’est-à-dire se vêtir “ en pelures d’oignon ”. Cela permet de ne pas souffrir du froid ou de la chaleur », indique Nicole Blondeau, coordonnatrice à la Fédération québécoise de la marche.

D’évidence, il faut aussi être bien chaussé. Quant aux bas, choisissez ceux qui sont coussinés. Bien entendu, il faut apporter une bouteille d’eau ainsi que des aliments nutritifs. Noix, barres tendres et fruits séchés constituent notamment une bonne collation. Une carte, du papier de toilette et des articles de premiers soins peuvent, par ailleurs, s’avérer utiles.

 

Pour les petits… et les grands!

Marcher est bon pour la santé. Qui plus est, cette activité est peu coûteuse et convient aux petits comme aux grands. Si de jeunes enfants vous accompagnent en randonnée, sachez qu’il existe une règle pour prévoir la distance qu’ils peuvent parcourir : un km par année d’âge. Ainsi, un enfant de 9 ans est capable de faire une randonnée de 9 km.

Vous êtes prêts pour l’aventure? Chaque saison déploie de nouveaux paysages et revêt un charme particulier qui saura émerveiller vos petits… et vos grands!

 


 

Le Calvaire d’Oka

2020, chemin d’Oka

Oka (Québec)  J0N 1E0

Pour s’y rendre : à l’extrémité de l’autoroute 640, prenez la route 344 et suivez les indications.

Période d’accès : le site est accessible toute l’année, de 8 h au coucher du soleil.

Tarification d’accès : voir www.parcsquebec.com

 


Pour découvrir d’autres sentiers :

  • Le guide Randonnée pédestre au Québec, de Yves Séguin. Pierre Ledoux, éditeur. Guide de voyage Ulysse, Montréal (2010).
  • Le Répertoire des lieux de marche au Québec, de la Fédération québécoise de la marche, publié par les Éditions Bipède, Ville Saint-Laurent (2004).
  • Le site Internet de la Fédération québécoise de la marche : www.fqmarche.qc.ca.

Photo : Mélanie Dubé

Calvaire Oka – Mon fils Brandon et moi au sommet du Calvaire d’Oka.                                                                        

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre
Pratico-pratique

Comment réussir la fête de son enfant!

Article -

Peu importe l’âge, la plupart des enfants adorent le jour de leur anniversaire. C’est là une bonne occasion d’être entouré de plusieurs amis à la fois et d’avoir du plaisir. Pour que la fête de votre préado soit un succès, il faut tenir les invités occupés. Que ce soit à la maison, dans un centre, à l’intérieur ou à l’extérieur, voici quelques idées qui bougent et animent un anniversaire.

Comment réussir la fête de son enfant!

Les jeux extérieurs

Planifiez la fête avec votre enfant, afin qu’il choisisse des activités selon ses intérêts. C’est « sa » journée. Pour des jeunes qui veulent bouger, de grands espaces sont tout désignés. Jouez au soccer, au basketball, au baseball, ou encore avec des accessoires de cirque (diabolo, balles à jongler). Par les chaudes journées d’été, aspergez-vous d’éponges mouillées ou lancez des ballons remplis d’eau. Succès assuré!

 

Organisez une course à obstacles inspirée digne de Fort Boyard, avec des épreuves demandant de trouver un bonbon dans la farine sans l’aide de ses mains, réussir à croquer une pomme dans un bassin d’eau, courir à cloche-pied, débusquer un trésor caché dans un bol rempli de spaghettis cuits, de riz ou autre, avancer avec un livre sur la tête… Et pourquoi pas une piñata remplie de surprises? Les possibilités sont nombreuses!

 

Les activités intérieures

Plusieurs de ces activités peuvent s’exercer à l’intérieur si le temps est tristounet.  Ajoutez une course avec des taies d’oreiller, une petite séance de limbo, une pièce transformée en piste de danse, une chasse au trésor… Bref, n’importe quoi qui fait bouger! Votre jeune a envie de jouer à des jeux vidéo avec ses amis? Sélectionnez avec lui ceux qui permettent de bouger : les jeux de danse, de boxe, de planche à neige représentent une belle solution de rechange aux jeux plus passifs.

 

Les centres de loisirs et sportifs

Plusieurs centres sportifs et de loisirs proposent des activités animées pour souligner les anniversaires : gymnases, complexes aquatiques, centres récréatifs, clubs de gymnastique ou de trampoline, centres d’escalade, arénas, etc. Le concept est similaire d’un endroit à l’autre : un animateur dirige l’activité choisie pour la première partie, et une salle est ensuite mise à la disposition des invités pour les repas. Selon les différents endroits, le forfait peut inclure les accessoires de fête, le repas, le gâteau et la décoration de la salle. D’autres lieux permettent d’apporter soi-même collations, gâteau et chapeaux. Il faut compter entre deux et trois heures pour la durée de la fête.

 

Il est aussi possible de profiter de certaines installations qui n’offrent pas d’activités dirigées : se baigner lors du bain libre à la piscine municipale, patiner à la patinoire du quartier, fréquenter les centres de loisirs, louer un gymnase pour une heure ou deux (plusieurs écoles et centres le permettent la fin de semaine).

 

Bouger pour le plaisir!

Un anniversaire, c’est synonyme de plaisir entre amis. Bouger tout en s’amusant assure une fête mémorable où les invités en garderont d’excellents souvenirs. Faites confiance à votre enfant également : il est très bien placé pour déterminer ses intérêts et ceux de ses amis.

 

Joyeux anniversaire!

 

 

Quelques centres de loisirs et sportifs où célébrer son anniversaire…
Région de Québec Castello
  Vallée secrète (Parcours en forêt dans un monde de gnomes, nains et fées)
  RocGyms
Région de Montréal Aquadôme
  Funtropolis
  Patro Le Prévost (piscine, gymnase)
  Acrosport Barani (trampoline)
  Cosmodôme
  Amusement Action Directe (escalade)
  Centre sportif Montpetit
  Allez-up (escalade)
  Le Taz
   
   

 

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre