Pratico-pratique

5 bonnes raisons de planifier ses vacances VRAIMENT à l’avance

Article -

Les vacances, ça semble loin, quand on voit la neige tomber de sa fenêtre. Et pourtant, si on veut s’amuser, économiser et bien planifier, c’est maintenant que ça se passe! Voici 5 bonnes raisons de se préparer à l’avance. À nous, les vacances de rêve!

5 bonnes raisons de planifier ses vacances VRAIMENT à l’avance

1. Pour disposer d’un vaste choix d’hébergement

Que vous passiez vos vacances en camping, dans un chalet, un hôtel ou un condo, il préférable de réserver tôt.  

 

Camping

 

Si vous optez pour un séjour dans un parc de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq), sachez que celle-ci accepte les réservations des emplacements de camping et des « prêts à camper » dès le mois de février. Pour réserver un chalet, mieux vaut vous y prendre… un peu plus d’un an à l’avance ! Du côté de Parcs Canada, les réservations se font à partir de janvier.

 

Grâce au service de réservation en ligne de ces deux organismes, il est possible de rechercher un site de camping selon plusieurs critères (dimensions, point d’eau, électricité, égout, taux d’ombrage), de le visualiser sur une carte et même de voir des photos ! Vous pourrez ainsi vérifier si l’emplacement est situé près d’un bloc sanitaire, d’une plage ou d’un terrain de jeu.

 

Chalets au Québec

Pour dénicher le chalet de vos rêves, débutez vos recherches environ six mois à l’avance, surtout si vous désirez séjourner dans une région très touristique comme Charlevoix, les Laurentides ou les Cantons-de-l’Est. Consultez les annonces classées en ligne et les sites web de location de chalets, comme Québec Original, Chalets au Québec, L’annuaire des chalets à louer au Québec, ou RSVP Chalets.  

 

Et aux États-Unis

Plusieurs sites proposent la location de maison, d’appartement ou de chalet aux États-Unis. Attention, toutefois, aux mauvaises surprises causées par le taux de change! Que ce soit pour rêver ou pour planifier, visitez les sites Home Away, Les PAC, et cabins.com.

 

2. Pour économiser sur le transport

Contrairement à la croyance populaire, il n’est pas nécessairement plus économique d’acheter ses billets d’avion à la dernière minute. En fait, plusieurs lignes aériennes offrent des rabais aux clients qui réservent tôt et une garantie en cas de baisse de prix. Pour l’Europe, on obtient généralement les meilleurs prix de deux à quatre mois avant de partir. Pour les destinations soleil, mieux vaut acheter ses billets sept à dix jours avant le départ.

 

3. Pour se familiariser avec sa destination

Si vos enfants sont d’âge scolaire, proposez-leur de faire une petite recherche internet sur votre prochaine destination de vacances. Laissez-leur choisir un sujet qui les intéresse particulièrement comme l’histoire, la géographie, la faune et flore ou la gastronomie. Les plus jeunes pourraient réaliser un collage à partir de photos provenant de magazines ou de brochures de voyage.

 

Consultez quelques guides de voyage pour connaître les activités disponibles et discutez en famille des attractions à ne pas manquer. 

 

Avant votre départ pour l’étranger, pourquoi ne pas suivre des cours (plongée sous-marine, tennis, salsa) pour profiter au maximum de votre séjour? Si vous visitez un pays dont vous ne parlez pas la langue, apprenez quelques phrases utiles en voyage et enseignez-les à vos enfants.

 

4. Pour  voyager en santé

Apportez une trousse de produits de santé : analgésiques, pansements adhésifs, bandages, hydrocortisone, désinfectant à base d’alcool pour les mains, médicament anti-diarrhée, lotion anti-moustiques, crème solaire, etc. N’oubliez pas les médicaments sur ordonnance !

 

Informez-vous auprès d’une clinique pour voyageurs pour connaître les vaccins et les traitements préventifs obligatoires ou recommandés pour votre destination. Prenez rendez-vous suffisamment à l’avance, car certains traitements doivent être administrés plusieurs mois avant le départ.

 

5. Pour avoir l’esprit tranquille

 

En réglant à l’avance les formalités de voyage – passeports, billets d’avion, assurance-voyage, réservations pour l’hébergement, permis de conduire international – vous ressentirez moins de stress.

 

Si vous avez besoin de devises étrangères, surveillez le taux de change quelques semaines avant de partir en consultant le site web OANDA. Rappelez-vous que les bureaux de change des aéroports ne proposent pas les meilleurs taux.

 

Dressez une liste des effets de voyage et faites les valises quelques jours à l’avance. De cette façon, vous saurez si tout rentre ! Si vous voyagez en avion, sachez que les compagnies aériennes imposent un supplément pour l’excédent de bagages.

 

Si vous avez besoin d’un support à bagages, à vélo ou à kayak, installez-le sur votre automobile quelques jours à l’avance. Et si vous partez aux États-Unis en voiture, consultez le site internet de l’Agence des services frontaliers (ou son compte Twitter) pour connaître le temps d’attente aux divers postes frontaliers. Certains sont beaucoup moins achalandés que d’autres !

 

Alors, prêts pour les vacances?!

 

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre
Pratico-pratique

3 leçons pour enseigner les bases du patin à son enfant

Apprendre à patiner et chausser des patins pour la première peut être intimidant. Il s’agit d’ailleurs d’un frein empêchant bon nombre d’enfants de s’adonner à ce sport hivernal. Saviez-vous qu’en apprenant seulement quelques habiletés de base à un enfant, celui-ci pourrait profiter pleinement des aires de glace de son quartier?

3 leçons pour enseigner les bases du patin à son enfant

La Fondation des Canadiens pour l’enfance a inauguré cet hiver deux nouvelles patinoires BLEU BLANC BOUGE, soit l’une en décembre dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville à Montréal, et une en janvier à Trois-Rivières. Pour s’assurer de l’appropriation de ces infrastructures de grande qualité par les jeunes du quartier, la Fondation a également fait un don de 100 paires de patins, de 100 casques et de 100 bâtons de hockey à chaque patinoire pour permettre aux jeunes d’emprunter le matériel gratuitement.

 

 

Elle a aussi mis en place le programme BLEU BLANC BOUGE en action Canadian Tire d’une durée de six semaines, qui enseigne aux jeunes les bases du patin. Plus de 370 jeunes débutent le programme cette semaine sur huit des patinoires BLEU BLANC BOUGE. Grâce à des entraineurs dévoués, ils apprendront les rudiments de ce sport bien de chez nous.

 

C’est en se basant sur ce programme que nous vous suggérons trois leçons essentielles pour initier vos enfants au patin :

 

Leçon #1 : Équilibre

Avant de patiner, on doit avant tout apprendre à se tenir debout sur des patins. Il est conseillé de commencer l’apprentissage du maintien de l’équilibre à même la glace. Les jeunes se couchent donc à plat ventre sur la glace et adoptent ensuite la position « cobra ». Puis, en poussant avec leurs mains et leurs jambes et en gardant leur tête et leur corps droits, ils doivent mettre un genou sur la patinoire et se lever sur leurs patins en maintenant la position de la « chaise » pendant au moins 10 secondes.

 

 

Leçon #2 : Posture

Une fois que les jeunes sont plus stables sur leurs patins, on peut donc travailler la posture. On demande aux enfants d’essayer de patiner dans la direction qu’ils désirent en mettant l’accent sur la flexion de leurs genoux. Les jeunes doivent garder le haut du corps droit.

 

Leçon #3 : Arrêts

Freiner en patin, c’est tout un défi! Pour faciliter la maitrise du mouvement, il est conseillé de le déconstruire. Tout d’abord, les jeunes doivent prendre la position de la chaise puis faire le « twist ». Il vaut mieux tenter de faire cet exercice en demeurant sur place plutôt qu’en mouvement pour débuter. Dans un deuxième temps, on peut faire patiner les jeunes dans la direction de leur choix et ensuite enchainer « le twist ». Observez les mouvements et faites de la correction technique auprès des enfants après chaque arrêt.

 

Finalement, lorsque l’enfant maitrise bien ces trois habiletés, vous pourrez les introduire à un sport de glace comme le hockey. C’est maintenant le moment de sortir bâtons et rondelles et de les laisser s’amuser!

 

À surveiller! 
Dès le 1er février, la Fondation des Canadiens pour l’enfance lancera le portail numérique BLEU BLANC BOUGE habiletés, qui offrira aux animateurs et enseignants des outils et un protocole pour enseigner les bases du patin aux enfants en six semaines. Les premiers inscrits pourront recevoir gratuitement un ensemble de dossards ainsi que des décalques pour les casques des enfants.

 

Par la Fondation des Canadiens pour l’enfance

 


Pour d’autres suggestions d’activités hivernales, consultez notre dossier Quoi faire cet hiver!

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre