Santé physique

Effets de l’activité physique sur les habiletés cognitives des enfants

Les effets bénéfiques de la pratique d’activités physiques sur le développement physique des enfants et des adolescents sont bien connus. On sait également qu’elle exerce une influence stimulante sur les habiletés cognitives des enfants. Une association positive a été observée entre le niveau d’activité physique, le comportement à l’école et les résultats scolaires.

Effets de l’activité physique sur les habiletés cognitives des enfants

Or, il s’agit d’une relation complexe dont les mécanismes sont encore peu connus. Cet article présente la relation entre, d’une part, la pratique d’activités physiques et, d’autre part, le développement des fonctions cognitives.

 

Résultats

Les fonctions cognitives regroupent la perception, la reconnaissance de schémas, l’attention et la mémoire. Les chercheurs ont distingué les effets d’une séance d’exercice de ceux de la pratique régulière d’activités physiques.

 

  • Une seule séance d’activité physique augmente la capacité d’attention, la mémoire et la rapidité de la prise de décision.
  • La pratique régulière d’activités physiques permet d’établir les connexions neuronales nécessaires à l’accomplissement de tâches mentales simples, pour ensuite faciliter des apprentissages complexes. Rappelons que l’enfance est la période idéale pour établir ces connexions, étant donné la grande capacité d’adaptation du système nerveux à cet âge.
  • L’inactivité physique, en revanche, est associée non seulement à des effets délétères sur la santé physique, mais également à une diminution des habiletés cognitives.

 

Il semble que les apprentissages faits dans la cour d’école ou sur le terrain de jeux puissent, dans une certaine mesure, s’étendre à des tâches scolaires. Ainsi, les activités physiques de résolution de problèmes représentent des opportunités de développement cognitif.

 

Finalement, il faut garder à l’esprit que la pratique régulière d’activités physiques influe sur d’autres facteurs qui vont à leur tour moduler le développement des fonctions cognitives : bonne condition physique, estime de soi, sentiment d’efficacité personnelle, saines habitudes de vie, etc.

 

Par Joanie Caron, Véronique Ouellet St-Denis, Karima Djellouli et Guy Thibault, Kino-Québec

 

 

Source : Tomporowski PD et coll. (2011) Physical activity interventions and children’s mental function: An introduction and overview. Prev Med 52(S1):S3-9.

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre
Pratico-pratique

Activité physique chez les jeunes Canadiens : une situation préoccupante

Article -

Chaque année, l’organisme Jeunes en forme Canada dévoile son Bulletin de l’activité physique chez les jeunes, l’évaluation la plus complète et la plus détaillée de l’activité physique des enfants et des jeunes au Canada. Comme dans tout bulletin, il y a des notes, et voici celles obtenues par les jeunes Canadiens dans l’édition 2013, publiée tout récemment, et qui dresse un portrait malheureusement peu reluisant…

Activité physique chez les jeunes Canadiens : une situation préoccupante

Les jeunes canadiens obtiennent un score global de D- pour les comportements en matière d’activités physiques. On indique que seulement 21 à 40 % des jeunes de 3 à 17 ans satisfont aux directives canadiennes en matière de santé, lesquelles recommandent au moins 60 minutes d’activité physique d’intensité modérée à vigoureuse chaque jour. Du côté des jeunes âgés de 5 à 17, ce pourcentage chute dramatiquement à 5%.

 

Participation à des activités physique, des loisirs et des sports organisés : C

Pour la 7e année consécutive, la neuvième édition annuelle du Bulletin enregistre un « C » dans cette catégorie, ce qui correspond à un taux de participation de 41 à 60%. Les données recueillies révèlent d’ailleurs que des disparités persistantes à l’égard de l’âge et de la situation socioéconomique sont un obstacle à l’obtention d’une meilleure note.

 

Transport actif : D

Les chercheurs indiquent que 58% des parents canadiens se rendaient à l’école à pied lorsqu’ils étaient enfants, alors que seulement 28% de leurs enfants le font aujourd’hui. On déplore notamment la tendance à utiliser la voiture pour des déplacements de moins d’un kilomètre. Le rapport souligne même que si les enfants faisaient tous les trajets de moins d’un kilomètre en marchant plutôt qu’en y étant conduits, ils feraient une moyenne de 2238 pas supplémentaires par jour, ce qui correspond à environ 15 à 20 minutes de marche. Bref, les jeunes doivent renouer avec le transport actif, que ce soit la marche, le vélo, le patin à roues alignées ou la planche à roulettes !

 

Éducation physique et participation aux activités physiques à l’école et en milieu de garde: C

Seulement 52% des parents mentionnent que leurs enfants âgés de 5 à 17 ans participent à des programmes d’activités physiques et de sports à l’école.

 

Comportement sédentaire : F

Selon les directives canadiennes en matière de comportement sédentaire, les jeunes de 5 à 17 ans ne devraient pas passer plus de deux heures par jour devant un écran. L’exposition à des écrans n’est pas recommandée pour les moins de 5 ans. Le groupe de travail qui a produit le rapport recommande d’ailleurs aux parents de « retirer les téléviseurs, les téléphones cellulaires et les autres écrans de la chambre de leurs enfants. »

 

Les bonnes notes…

C’est dans la catégorie Contextes et sources d’influence que l’on retrouve les meilleures notes. On attribue B+ aux infrastructures et équipements scolaires. Les administrateurs scolaires mentionnent qu’en dehors des heures de classe,  68% des étudiants ont accès à des installations intérieures et 56% à de l’équipement. La meilleure note du bulletin revient aux communautés, qui récoltent A- pour l’environnement bâti. En effet, 93% des parents mentionnent qu’il y a une disponibilité locale d’installations et de programmes publics pour de l’activité physique.

 

Donc tout n’est pas noir… mais il reste du boulot à faire!

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre