Pratico-pratique

Comment apprendre aux enfants à être actifs?

Article -

Le taux de jeunes sédentaires est plus élevé que jamais. Il est donc impératif d’amener les préadolescents à pratiquer régulièrement des activités physiques et sportives. Sinon, le manque d’exercice physique risque d’avoir de fâcheuses conséquences sur la santé des adultes de demain : obésité, maladies cardiovasculaires, diabète de type 2, etc.

 

Pour aider nos jeunes à adopter un mode de vie actif, aidons-les d’abord à aiguiser leur sentiment d’efficacité personnelle, aidons-les à se sentir compétents.

Comment apprendre aux enfants à être actifs?

Développer les habiletés physiques avant l’âge de 13 ans

Le savoir-faire physique — autrement dit les habiletés, l’équilibre, la coordination, l’agilité, etc. — est le fondement des habiletés motrices et sportives de base. La capacité à se situer dans l’espace en fait également partie. Le développement maximal de cette « aisance physique » s’effectue avant l’âge de 13 ans. Bien qu’il soit possible de faire du rattrapage plus tard, les gains sont beaucoup moins importants après l’adolescence.

 

Pour assurer le développement de ses habiletés, il est important que le jeune soit initié à des activités de tous les types, et dans des environnements diversifiés :

  • Au sol : jeux traditionnels, danse et autres formes d’activités physiques.
  • Dans l’eau : jeux aquatiques, natation.
  • Sur la glace et la neige : toute activité de glisse comme le patinage, le ski de fond, le surf des neiges et la luge.
  • Dans les airs : sauts, plongeon, gymnastique, trampoline, grimper aux arbres.

 

Savoir bouger pour mieux s’activer

La maîtrise des habiletés motrices de base telles que courir, sauter, nager, lancer un ballon, constitue un prérequis fondamental à la bonne pratique des activités sportives. Les jeunes qui n’ont pas acquis ces habiletés essentielles se coupent de la pratique de bon nombre d’activités physiques. Par exemple, l’enfant qui ne sait pas lancer ne pourra pas pratiquer le baseball ou le basketball. Un jeune qui ne se sent pas habile dans une activité sportive ne sera pas, non plus, motivé à y participer. Il aura tendance à se décourager plus facilement, et il délaissera la pratique sportive. Inversement, en maîtrisant l’ensemble des habiletés motrices, le jeune sera beaucoup plus enclin à prendre part à un sport et à être actif, car il se sentira compétent. 

 

Quelques stratégies efficaces

La période qui précède la puberté représente la phase idéale pour le développement de la motricité de base, de la coordination et de la motricité fine, puisque le cerveau est alors assez développé pour intégrer rapidement les commandes. Voici quelques moyens pour aider vos jeunes à développer leurs habiletés physiques :

  • encouragez-les à pratiquer des activités sportives avec leurs amis, qu’elles soient organisées ou non, tous les jours, peu importe le temps qu’il fait;
  • diversifiez la pratique sportive. Il est important que les jeunes pratiquent une variété de sports au fil des saisons;
  • encouragez-les à essayer de nouveaux rôles ou de nouvelles positions en sport collectif;
  • stimulez le développement de l’aptitude cardiorespiratoire par des activités intermittentes comme des courses à relais, et proposez-leur aussi des activités favorisant le développement de la flexibilité comme le yoga.

 

Les jeunes possédant de bonnes habiletés et de bonnes aptitudes motrices sont généralement en meilleure condition physique, et ils ont davantage tendance à pratiquer régulièrement une variété d’activités physiques et sportives.

Une condition physique supérieure non seulement réduit le fardeau de l’obésité et des problèmes de santé connus, mais est également liée à une meilleure estime de soi. En effet, la combinaison d’habiletés motrices et de forme physique est associée à une meilleure estime de soi et de ses capacités, tant chez les filles que chez les garçons. Autant de bonnes raisons de développer le savoir-faire physique des enfants afin de cultiver la santé de nos adultes de demain.


Références

  • Haga M (2008) The relationship between physical fitness and motor competence in children Child Care Health Dev 34(3):329-34.
  • Haga M (2009) Physical fitness in children with high motor competence is different from that in children with low motor competence Phys Ther 89(10):1089-97.
  • Vedul-Kjelsas V, Sigmundsson H, Stensdotter AK, Haga M (2012) The relationship between motor competence, physical fitness and self-perception in children Child Care Health Dev 38(3):394-402.
  • Développer le savoir-faire physique. Guide pour les parents d’enfants de 0 à 12 ans : www.sasksport.sk.ca/CS4L/pdf/DPL_FR.pdf

 

Pour que les jeunes acquie?rent et perfectionnent leurs habilete?s motrices :

http://www.quebecenforme.org/media/103526/habiletes_motrices.pdf

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre
Pratico-pratique

Comment réussir la fête de son enfant!

Article -

Peu importe l’âge, la plupart des enfants adorent le jour de leur anniversaire. C’est là une bonne occasion d’être entouré de plusieurs amis à la fois et d’avoir du plaisir. Pour que la fête de votre préado soit un succès, il faut tenir les invités occupés. Que ce soit à la maison, dans un centre, à l’intérieur ou à l’extérieur, voici quelques idées qui bougent et animent un anniversaire.

Comment réussir la fête de son enfant!

Les jeux extérieurs

Planifiez la fête avec votre enfant, afin qu’il choisisse des activités selon ses intérêts. C’est « sa » journée. Pour des jeunes qui veulent bouger, de grands espaces sont tout désignés. Jouez au soccer, au basketball, au baseball, ou encore avec des accessoires de cirque (diabolo, balles à jongler). Par les chaudes journées d’été, aspergez-vous d’éponges mouillées ou lancez des ballons remplis d’eau. Succès assuré!

 

Organisez une course à obstacles inspirée digne de Fort Boyard, avec des épreuves demandant de trouver un bonbon dans la farine sans l’aide de ses mains, réussir à croquer une pomme dans un bassin d’eau, courir à cloche-pied, débusquer un trésor caché dans un bol rempli de spaghettis cuits, de riz ou autre, avancer avec un livre sur la tête… Et pourquoi pas une piñata remplie de surprises? Les possibilités sont nombreuses!

 

Les activités intérieures

Plusieurs de ces activités peuvent s’exercer à l’intérieur si le temps est tristounet.  Ajoutez une course avec des taies d’oreiller, une petite séance de limbo, une pièce transformée en piste de danse, une chasse au trésor… Bref, n’importe quoi qui fait bouger! Votre jeune a envie de jouer à des jeux vidéo avec ses amis? Sélectionnez avec lui ceux qui permettent de bouger : les jeux de danse, de boxe, de planche à neige représentent une belle solution de rechange aux jeux plus passifs.

 

Les centres de loisirs et sportifs

Plusieurs centres sportifs et de loisirs proposent des activités animées pour souligner les anniversaires : gymnases, complexes aquatiques, centres récréatifs, clubs de gymnastique ou de trampoline, centres d’escalade, arénas, etc. Le concept est similaire d’un endroit à l’autre : un animateur dirige l’activité choisie pour la première partie, et une salle est ensuite mise à la disposition des invités pour les repas. Selon les différents endroits, le forfait peut inclure les accessoires de fête, le repas, le gâteau et la décoration de la salle. D’autres lieux permettent d’apporter soi-même collations, gâteau et chapeaux. Il faut compter entre deux et trois heures pour la durée de la fête.

 

Il est aussi possible de profiter de certaines installations qui n’offrent pas d’activités dirigées : se baigner lors du bain libre à la piscine municipale, patiner à la patinoire du quartier, fréquenter les centres de loisirs, louer un gymnase pour une heure ou deux (plusieurs écoles et centres le permettent la fin de semaine).

 

Bouger pour le plaisir!

Un anniversaire, c’est synonyme de plaisir entre amis. Bouger tout en s’amusant assure une fête mémorable où les invités en garderont d’excellents souvenirs. Faites confiance à votre enfant également : il est très bien placé pour déterminer ses intérêts et ceux de ses amis.

 

Joyeux anniversaire!

 

 

Quelques centres de loisirs et sportifs où célébrer son anniversaire…
Région de Québec Castello
  Vallée secrète (Parcours en forêt dans un monde de gnomes, nains et fées)
  RocGyms
Région de Montréal Aquadôme
  Funtropolis
  Patro Le Prévost (piscine, gymnase)
  Acrosport Barani (trampoline)
  Cosmodôme
  Amusement Action Directe (escalade)
  Centre sportif Montpetit
  Allez-up (escalade)
  Le Taz
   
   

 

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre