Activités familiales

Nouveau-Brunswick en famille: 3 endroits à visiter pendant les vacances

Article -

Que ce soit pour une semaine ou pour un mois, les vacances estivales au Nouveau-Brunswick se vivent au rythme de la mer, avec le plaisir de contempler des paysages marins grandioses tout au long de ses 2 000 km de côtes, de profiter de plages somptueuses, de découvrir de formidables phénomènes naturels et de visiter des lieux historiques marquants.

Nouveau-Brunswick en famille: 3 endroits à visiter pendant les vacances
Thèmes abordés

Porte d’entrée des provinces atlantiques, le Nouveau-Brunswick possède des atouts naturels hors du commun. Voici trois parcs à ne pas manquer lors de vos prochaines vacances.

 

 

1. Parc national Kouchibouguac

Le magnifique Parc national Kouchibouguac, recouvert d’une forêt de feuillus et de conifères, notamment de thuyas, et parsemé de tourbières, possède une superbe côte maritime de plus de 25 km de long, ponctuée de marais salés, de lagunes, de dunes et de plages de sable doré. Il est l’habitat naturel de plusieurs espèces d’animaux, notamment le rarissime pluvier siffleur.

 

Ce parc national est l’endroit idéal pour pratiquer plusieurs activités sportives. Les amateurs de randonnée pédestre et, en particulier, de vélo y sont comblés grâce aux multiples sentiers et passerelles qui parcourent l’ensemble du parc sur plusieurs dizaines de kilomètres. Le canot et le kayak y sont également très populaires en été. Mais surtout, il offre probablement les plus belles plages de sable de cette partie de la province, caressées par des eaux particulièrement chaudes, idéales pour la baignade. Le parc de Kouchibouguac vaut amplement un séjour de vacances et ses terrains de camping sont fort bien aménagés.

 

 

2. Parc national Fundy, Baie de Fundy

Le parc national Fundy est l’endroit par excellence pour découvrir le littoral de la baie, sa faune, sa flore et la puissance de ses marées. Il occupe un territoire densément boisé et montagneux de 206 km2, riche en paysages spectaculaires, en lacs et en rivières, et compte une vingtaine de kilomètres de côtes. Une foule d’activités sportives peuvent y être pratiquées.

 

C’est d’abord un paradis pour les randonneurs, qui peuvent y parcourir plus de 100 km de sentiers à travers la forêt, près des lacs et en bordure de la magnifique baie. On peut aussi entre autres y pratiquer la pêche à la ligne et l’observation des oiseaux, camper sur un de ses nombreux terrains aménagés ou sauvages, s’adonner au golf sur son superbe parcours ou faire une baignade dans sa piscine d’eau de mer, ou à l’une de ses plages non surveillées.

 

Les voyageurs pressés doivent à tout le moins se rendre à Point Wolfe, où des sentiers tout proches offrent d’excellentes vues sur des falaises plongeant abruptement dans les eaux de la baie.

 

En plus des sites de camping sauvage réservés aux randonneurs, le parc compte quatre terrains de camping, dont deux avec tous les services pour les véhicules récréatifs. Le terrain de Point Wolfe est le plus agréable en raison de sa localisation près d’une plage et de plusieurs sentiers de randonnée.

 

 

3. Parc naturel Irving, Saint John

Le Parc naturel Irving est une pure merveille qui a beaucoup à offrir aux amants de la nature. Situé à quelques kilomètres à peine au sud-ouest de Saint John, ce magnifique parc s’étend sur une péninsule de 240 ha bordée de plages sauvages où l’on se sent à mille lieues de la ville. Des sentiers permettent d’agréables balades en contact avec la nature, la faune et la flore des rives de la baie de Fundy. D’un côté s’étendent des plages de sable, et de l’autre, un marais salé, caractérisé par des ressources alimentaires abondantes, ce qui en fait un lieu privilégié par les oiseaux migrateurs.

 

À une soixantaine de kilomètres de Saint John, près du pittoresque village de St.Martins, la promenade du sentier Fundy est un parc côtier comprenant une route panoramique de 30 km, jalonnée de belvédères offrant de magnifiques vues. Elle est aussi agréable à parcourir en voiture qu’à vélo. Les marcheurs profitent de 35 km de sentiers, avec la possibilité, pour les plus expérimentés, de poursuivre leur périple sur le sentier pédestre Fundy jusqu’au parc national Fundy, 50 km plus loin. Les occasions de pique-niquer ne manquent pas, emportez donc vos provisions.

 

 

Extraits du guide Ulysse Acadie et Provinces maritimes par Annie Gilbert, disponible en version papier et numérique au www.guidesulysse.com. Feuilleter un extrait.

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre