Pratico-pratique

Équiper les enfants pour la randonnée : 8 suggestions pour partir du bon pied

Article -

Lorsque vous partez en randonnée avec votre enfant, il est important qu’il soit bien équipé. Et c’est pareil pour vous! Ça permet de susciter l’enthousiasme pour l’activité, en plus de contribuer à prévenir l’inconfort et les blessures. Prêts à découvrir quelques incontournables? En avant, marche!

Équiper les enfants pour la randonnée : 8 suggestions pour partir du bon pied

Soulignons que les prix et les marques des articles sont donnés à titre indicatif, n’hésitez pas à discuter avec un expert en magasin pour trouver le produit qui saura répondre le mieux à vos attentes et celui de votre enfant.

 

1. De bons souliers

Être bien chaussé est essentiel. Les chaussures de randonnées sont favorisées, mais il faut savoir qu’un soulier multisports d’extérieur est aussi un choix sensé. On choisira la paire qui nous convient selon le type de randonnée que l’on fait et la fréquence. Les souliers doivent être confortables, de la bonne pointure et offrir un bon maintien. On privilégiera une semelle avec un relief, d’une certaine épaisseur et rigide, assez pour ressentir le sol, mais sans trop de ses assauts.

 

Ce modèle : Hedgehog
Prix : 85 $ I The North Face


2. Un pantalon convertible

Ce pantalon B Silver Ridge III de Columbia protège du soleil ainsi que des agressions du terrain (branches, insectes, etc.) et se convertit en short. Il est confectionné avec un tissu offrant un séchage rapide et une protection solaire FPS30.  

 

Prix : 50 $ I Columbia

 

3. Un chandail

Ce chandail de Under Armour est léger et offre une liberté de mouvement. Fait en polyester, il élimine la transpiration, est doté d’une technologie antimicrobienne et est facile d'entretien.


Prix : 30 $ I Under Armour

 

4. Un imperméable ou un coupe-vent

Idéal pour se garder au chaud et se protéger des intempéries, ce manteau « G Switchback » est léger. Il est pourvu d'une fente d'aération dissimulée à l'arrière pour disperser l'excès de chaleur et d'humidité, en plus de comprendre un capuchon enroulé.


Prix 60 $ I Columbia 

 

5. Un sac à dos

Le sac à dos doit être confortable et de la bonne grandeur. Les bretelles et courroies doivent être bien ajustées afin d’épouser sa silhouette. Ce Maya 10 de Gregory est spécialement conçu pour les femmes. Il comprend notamment 2 poches organisatrices, 2 poches latérales, une poche avant extensible, un emplacement pour une poche d’hydratation, une boule de fixation et un point d’accroche.

 

Prix : 97 $ I Gregory

 

6. Une gourde d’eau

Cette gourde Nalgene 16 onces n’est ni trop grande, ni trop petite. Son goulot permet de boire facilement. La bouteille n’absorbe pas les goûts ni les odeurs. Elle peut être placée au lave-vaisselle.

 

Prix : 11 $ I Nalgene

 

7. Un chapeau

Le chapeau à larges bords qui protège des rayons intenses du soleil est plus efficace que la casquette. Ce Helios sun  a un indice de protection UPF 50+. Le bandeau serre-tête élimine l’humidité du front et le bord procure de l’ombre. Le cordon de serrage ajustable permet de le maintenir en place.


Prix : 36 $ I Outdoor Research

 

8. Des lunettes de soleil

Les yeux, c’est précieux! On recommande de choisir des lunettes qui restent bien en place et offrent une protection intégrale UVA et UVB. Ces lunettes Whiz de MEC sont faites de thermoplastique robuste.

 

Prix : 24 $ I MEC

 

 

D'AUTRes idées?

De bons bas en fibre synthétique ou en laine mérinos (mais pas en coton), un sifflet en cas de détresse, un canif (Opinel en fait un avec une lame arrondie), une petite trousse de premiers soins, une boussole, une lampe de poche ou frontale, de la crème solaire et du chasse-moustique.

 

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre
Pratico-pratique

5 idées pour bouger en journée pédagogique

Article -

Le calendrier scolaire des élèves du primaire et du secondaire au Québec compte 20 journées pédagogiques par an. Si la majorité des jeunes attendent ces jours de congé avec impatience, il n’en est pas toujours de même pour les parents! Pour certains, c’est un vrai casse-tête. Quoi faire pour que votre enfant et vous passiez une belle prochaine pédago?

5 idées pour bouger en journée pédagogique

Lorsque la journée pédagogique se trouve au début ou à la fin de la semaine, l’organisation est parfois plus simple. On peut même penser à mettre sur pied des projets qu’on n’oserait pas faire durant un week-end de deux jours.

 

À l’inverse, quand elle est au beau milieu de la semaine, c’est parfois (et souvent) moins évident. Il faut l’admettre : il n’est pas toujours possible pour les parents de s’absenter du travail. Pour vous aider à animer ces journées de congé, voici 5 idées.

 

1. Encourager votre enfant à prendre part à une activité organisée

Certaines écoles proposent des activités lors des journées pédagogiques, comme le ski alpin ou la planche à neige. Bien souvent, l’activité comprend le transport, le billet pour la journée et la location d’équipement. Vérifiez si cela peut être une bonne option pour vous.

 

2. Partir en excursion dans un parc national

Pac de la Gaspésie
Crédit photo: Steve Deschêne, Tourisme Gaspésie

 

Les parcs du réseau Sépaq proposent des kilomètres de plaisir. En hiver, planifiez une escapade en ski, en raquettes ou à pied avec un coucher dans un refuge ou une auberge. L’été, la baignade, la randonnée et la location d’embarcations sont possibles. Nos coups de cœur : le parc national de la Gaspésie, le parc national du Fjord-du-Saguenay, le parc national du Mont-Tremblant ou le parc national des Îles-de-Boucherville.

 

Crédit photo: sepaq.com

3. Organiser une tournée thématique

Clip n’Climb Laval
Crédit photo: Mélanie Dubé

 

Par exemple, si votre enfant est passionné d’escalade­, orchestrez une série d’activités liées à ce thème. Proposez une initiation à l’escalade de roche, de glace ou allez faire de l’escalade intérieure. Prenez une marche jusqu’à la bibliothèque pour aller dénicher des livres sur le sujet. Et pourquoi ne pas aussi faire un petit jogging jusqu’au club vidéo pour louer un film époustouflant, toujours en lien avec la thématique bien sûr.

4. Jouer les touristes

Crédit photo : Guides Ulysse

 

Vous avez un, deux ou trois jours pour jouer les touristes dans votre ville, celle où habite grand-maman ou un ami? Partez à l’aventure! Sur les sites Internet des associations touristiques, vous y dénicherez une foule d’idées pour bouger. Le guide Ulysse « On va où aujourd’hui? 160 sorties à Montréal et ses environs » présente par ailleurs des excursions à petits prix dans la région métropolitaine, dont plusieurs sont accessibles en transports en commun.

 

5. Découvrez le géocaching

Le géocaching c’est quoi? C’est un jeu de divertissement et d’aventure, une chasse au trésor qui plaît autant aux enfants qu’aux adultes. On peut pratiquer cette activité partout dans le monde. Il y a des millions de géocaches. Il suffit d’avoir un GPS ou de télécharger l’application officielle Géocaching sur son téléphone intelligent. Pour tout savoir sur cette activité, visitez le site Internet de l’Association Géocaching Québec.

 

SAViez-vous que…

Le calendrier scolaire des écoles primaires et secondaires au Québec comprend 180 jours de classe, dont 20 journées pédagogiques? Certaines d’entre elles sont fixées par les commissions scolaires; d’autres, par les directions d’école.

 

 

Et vous, qu’aimez-vous faire en journée pédagogique?

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre