Activités familiales

5 bonnes raisons de participer à la journée d’hiver Sépaq le 18 février

Article -

Le samedi 18 février aura lieu la première journée d’hiver de la Sépaq. Pour l’occasion, 13 des 24 parcs nationaux du Québec, ainsi que le Camp Mercier de la Réserve faunique des Laurentides et la Station touristique Duchesnay vous ouvriront leurs portes. Voici 5 bonnes raisons d’y participer.

5 bonnes raisons de participer à la journée d’hiver Sépaq le 18 février

1. L’accès au parc sera gratuit


Le droit d’accès sera gratuit. Normalement, les personnes âgées de 18 ans et plus doivent payer 8,50 $ pour un billet quotidien. Pour les jeunes de 17 ans et moins, rappelons qu’ils sont admis gratuitement en toute saison dans tous les parcs nationaux lorsqu’ils sont en contexte familial.

Les établissements qui permettront de découvrir leur petit côté givré sont les parcs nationaux Aiguebelle, Bic, Gaspésie, Grands-Jardins, Îles-de-Boucherville, Jacques-Cartier, Mont-Mégantic, Mont-Orford, Mont-Saint-Bruno, Mont-Tremblant, Monts-Valin, Oka ainsi que Yamaska, en plus du Camp Mercier (réserve faunique des Laurentides) et la Station touristique Duchesnay.

 

2. Une multitude d’activités stimulantes au programme


Crédit photo : Sépaq – Parc national de la Jacques-Cartier

 

Pas de place pour l’ennui, c’est garanti! Tous les visiteurs auront accès aux sentiers de raquette et à une pléiade d’activités plein air qui permettront de profiter des plaisirs de l’hiver.

 

De plus, selon les établissements, une programmation spéciale a été orchestrée. Vous pouvez prendre connaissance des activités proposées sur le site Internet de la Sépaq (cliquer les points figurant sur la carte).

 

À titre indicatif, soulignons qu’il sera possible d’expérimenter le kayak de mer sur les eaux glacées du fleuve au Parc national des Îles-de-Boucherville et prendre part à un rallye au parc national de la Jacques-Cartier, à une soirée randonnée de raquette aux flambeaux au parc national des Monts-Valin, à une initiation à la pêche sur glace au parc national des Grands-Jardins, à une chasse au trésor (géocaching) au parc national du Mont-Orford, à une clinique de survie en forêt au Parc national d’Aiguebelle et à une foule d’autres activités. À noter que des réservations sont requises pour certaines animations.  
 

3. La location d’équipement offerte pour une période d’essai

Crédit photo: Sépaq – Parc national d'Oka

 

Vous voulez faire du ski de fond en famille? Vous avez envie de pédaler un vélo à pneus surdimensionnés (fatbike)? Vous aimeriez enfiler des raquettes pour une randonnée? Voilà votre chance. La location d’équipement sera gratuite pour une période d’essai. Pour les 17 ans et moins, il est bon de savoir qu’il n’en coûte rien pour emprunter le matériel sportif, et ce, tout au long de l’année.

 

4. Pas besoin de payer pour skier


Pour les amateurs de ski de fond, le billet de ski quotidien sera offert gracieusement dans les 7 centres de ski de fond de la Sépaq.
 

5. Une occasion en or de passer du bon temps en famille


Crédit photo: Sépaq – Parc national du Mont-Mégantic

 

Cette journée sera, sans contredit, idéale pour partager du bon temps en famille dans une ambiance accueillante et chaleureuse. Les visiteurs pourront échanger avec le personnel en sirotant un chocolat chaud. Et pour ceux qui souhaiteront se réchauffer, un espace extérieur avec un feu sera aménagé.

 

Tel que le souligne la porte-parole de la Sépaq, Lucie Boulianne, cette initiative est une belle opportunité pour découvrir ou redécouvrir le parc national près de chez soi en profitant des plaisirs de la saison blanche.

À votre agenda!

 

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre
Activités familiales

4 grands projets à construire dans sa cour cet hiver

Article -

Jetez un œil par la fenêtre, sortez le bout du nez dehors : pas de doute, l’hiver est là. Inutile de le nier. Revendiquons plutôt notre nordicité, et sortons construire un grand projet à l’extérieur!

4 grands projets à construire dans sa cour cet hiver

Que ce soit l’idée d’un weekend ou d’une journée pendant la semaine de relâche qui arrive à grands pas, mobilisez toute la famille pour l’édification d’une grande construction dans la cour ou dans un parc près de chez vous. Vous verrez : en moins de temps qu’il ne le faut pour regarder 2 ou 3 épisodes de votre série préférée, vous aurez un super château de neige ou un grand fort.

 

1. Le château chaudière

 

C’est la base du château de neige. En le réalisant à l’aide de chaudières (prenez-en plusieurs de la même grandeur, si possible), vous vous découragerez moins vite! De plus, si l’énergie ou l’enthousiasme viennent à manquer en cours de chemin, il est facile de le laisser à moitié construit pour le terminer le lendemain.

 

2. Le château pyramide

 

Un peu plus complexe à réaliser, il demande une base élargie et un bout plus pointu. Assurez-vous de bien taper la neige pour la durcir si vous désirez monter au sommet. Si la grandeur de votre cour ou du parc où vous vous trouvez le permet, apportez votre « crazy carpet » pour une descente complètement déjantée.

 

Après quelques pratiques, vous serez peut-être assez aguerri pour réaliser un château de neige comme celui-ci, en vedette au Harbin Snow Festival, en Chine… qui sait?

 

3. Un igloo

 

Oui, il est possible de construire son propre igloo en 10 étapes, moyennant environ 4 heures de travail. Si vous êtes VRAIMENT motivé, vous pouvez même construire un igloo sans toit, avec un feu de camp à l’intérieur, comme ces Bostoniens complètement dépassés par les importantes chutes de neige de l’hiver 2015:

 

4. Un bonhomme de neige

 

C’est le classique des classiques. Vous êtes nombreux à apprécier nos 22 idées de bonhommes de neige complètement folles! En voici une 23ième, tiens, qui représentera certainement un grand défi technique. Conseil : attendez d’avoir de la neige très collante avant de vous attaquer à ce bonhomme littéralement tombé sur la tête!

 

Infolettre
Pour recevoir par courriel nos plus récents articles.
Abonnez-vous
Infolettre